Forum de la communauté WRP

Bienvenue sur le forum de la communauté WRP.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La chute de Durenor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corruption1

avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 29/09/2013
Age : 19
Localisation : Fornost

MessageSujet: La chute de Durenor   Mar 22 Juil - 19:38

La chute de Durenor.


Le continent de Durenor a depuis toujours abrité hommes, elfes et nains. Ces trois peuples ont toujours vécu paisiblement, dans l'entente politique et commercial. Le grand Royaume humain de Gisgalath, la grande cité des hommes d'où le roi Kregor dirige son siège. Le roi des elfes Thel'alan, souverain de la forêt d'Ashaï, et en dernier le roi des nains, Thoradin, monarque des montagnes brunes du Nord.

Alors que la paix s'écoule au fil du temps, que les commerces perdurent, que les royaumes acquièrent toujours plus de richesse et ne cessent d'étendre leurs villes, un étrange ciel aux nuages grisâtres, venu de l'Ouest, interroge les habitants de Durenor. Cela fait plusieurs mois qu'aucun rayon de soleil n'est parvenu à éclairer ne serait-ce qu'une parcelle de culture. Il fait de plus en plus froid, les oiseaux ne se sont plus voir, et le rendement agricole est nul.

L'inquiétude se fait de plus en plus grandes chez les Rois, qui ne cessent d'interroger leurs conseillers respectifs lors de réunions pour avoir une réponse à ce qui se trame, mais l'ignorance ne finit pas d'envahir les esprits..


Dernière édition par Corruption1 le Jeu 14 Aoû - 14:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corruption1

avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 29/09/2013
Age : 19
Localisation : Fornost

MessageSujet: Re: La chute de Durenor   Mar 22 Juil - 20:22

Chapitre 1 : D'étranges navires.

Un matin gris comme à son habitude, dans la grande cité de Gisgalath, un homme encapuchonné se dirige hâtivement en direction de la citadelle, où le Roi Kregor est au même moment à l'écoute de plaintes de la part des paysans de la région.

L'homme s'arrête alors devant un immense bâtiment aux pierres blanches, et dont l’architecture signifie la royauté. Il se présente devant les gardes qui le laissent passer sans difficulté, il semble être un homme connu du Roi.

<<Mon Seigneur, je ne peux gérer une telle situation, encore hier, comme environ trois fois par semaines, les bandits ne cessent de piller nos réserves de céréales, si vous n'envoyez pas vos soldats mettre fin à cela nous connaitrons bientôt une grande crise qui nous conduira directement à la famine, faites quelque chose...>> Supplie un paysan en conversation avec le Roi.

<<Assez !>> Répond-t-il fermement. <<Je ne peux pas assurer votre protection à tous ! Alors débrouillez vous, et formez une milice en attendant >> Dit-il en regardant tous les prolétaires.

La silhouette de l'homme à capuche arrive alors dans la pièce, s’avançant doucement vers le Roi avant de se dévoiler.

<<Surtout que nous avons des problèmes plus importants en mer qu'une vulgaire histoire de bandits..>> Fit-il en les regardant à son tour, alors qu'il se trouve au milieu d'eux.

<<Varius !>>

<<C'est bien moi, messire, et je reviens avec de sombres nouvelle..>> Dit-il à voix basse, en s'inclinant légèrement. <<Deux de nos navires ont été coulés dans la nuit d'hier, d'après nous il ne s'agit ni de nains, ni d'elfes, ni de simples pirates..>>

<<Et qu'est-ce qui vous fait dire qu'il ne s'agit pas de pirates, mon ami ?>>

<<Et bien, je doute que les pirates aient la technologie nécessaire pour détruire nos navires de guerre à l'aide de roches enflammées, mes hommes sont d'accord là dessus..>>

<<Voilà qui ne complique déjà pas la situation>> Rétorqua le Roi, en baissant la tête.

Alors que le Roi ne sait plus comment répondre aux requêtes de son peuple, le tocsin résonne dans les rues de la capitale, le problème semble venir de la mer.Alertées, les autorités se précipitent vers le port, tandis que des civils hurlent et courent à l'encontre de leur sens, l'invasion a commencé..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corruption1

avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 29/09/2013
Age : 19
Localisation : Fornost

MessageSujet: Re: La chute de Durenor   Mer 23 Juil - 21:18

Chapitre 2 : L'invasion de Gisgalath.

Des centaines de bateaux accostaient la côte de la cité, en sortaient des milliers d'orcs qui avaient pour objectif de raser la ville. Impuissants et n'étant pas préparés à une telle suprise, le peu de soldats chargés de défendre la cité ne purent empêcher la progression des orcs dans les rues de la villes, qui n'hésitaient pas à massacrer hommes, femmes et enfants. Les navires de guerres orcs tiraient leurs roches enflammées et petit à petit la ville commençait à s'embraser, d'immenses fumées se faisaient voir, et le ciel était noir comme les ténèbres. La ville se consumait et tout le monde ne pensait qu'à fuir ce chaos. Il y a de cela 500 ans, les nains, les elfes et les hommes s'étaient unis contre les orcs qui ont toujours été la plus grande menace de Durenor, suite à la victoire de cette entente, ils ont bannis les derniers orcs qui ne pensaient plus qu''à fuir qu'à se battre, alors ils s'exilèrent de Durenor, mais, ils reviennent aujourd'hui dans l'optique de se venger...

Un groupe de soldats arrive à tout allure à la Citadelle, ceux-là s'étaient replié et devaient quérir le Roi, ce dernier qui était complètement désemparé.

<<Mon Roi, nous n'avons plus assez d'hommes pour ralentir les orcs, mais nous nous sommes assurés d'expulser hors de la ville une majorité de civils, principalement par les poternes et la porte, les orcs ne devraient pas les rattraper. >>

Le Roi ne semble pas en mesure de répondre, il fixe le capitaine d'un regard vide, sans émotion.

<<Messire, nous devons vous partir de la ville, ou d'ici à peine une heure nous serons tous morts.. Et cette citadelle ne sera plus qu'un gigantesque brasier !>>

<<Thoradin...>> Lâche le Roi à voix basse.

<<Vous voulez dire, chez les nains ? Trouver refuge chez les nains ?>>

<<Bien sûr, Thoradin nous offrira l'asile, et puis, il n'y a rien de plus protecteur qu'une montagne fortifiée ! Ce n'est pas les misérables jungles de Thel'alan qui sont en mesure de nous protéger, elles brûleront à leurs tours d'ailleurs...>>

<<Que devons nous faire ?>>

<<Donnez l'ordre aux derniers soldats encore en combat de se replier, parcourez les rues et donnez l'ordre aux capitaines des différents fronts de partir en direction du Nord, dans les montagnes brunes, je te charge également d'unifier les différents convois de civils ayant déjà fuit la villes de leur donner l'ordre de se rendre chez les nains. Quant à moi, je m'occupe de rassembler la cour et ma garde d'élite, nous partons sur le champ.>>

Au même moment, les orcs ne cessent de ronger la ville, toute la partie Ouest n'était plus que ruines, cendres et fumée.Elle était intégralement infestée de cadavres humains carbonisés, et de vagues orcs toutes fraîches toujours en affluence vers l'Est, qui se désertait suite aux ordres du Roi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chute de Durenor   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chute de Durenor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La chute de Durenor
» La chute d'arthas (spoil)
» la chute de Medusa V
» [NIE] Silver Chute Spider
» Chute considérable : sacrifice ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la communauté WRP :: Communauté WRP :: Les Récits-
Sauter vers: